Les grands objectifs des Cités éducatives

Les Cités éducatives sont des territoires qui s’organisent pour répondre collectivement à un défi éducatif d’ampleur.

Benjamin Bechet
Hélène David

Conforter le rôle de l’École

Là où elle est particulièrement attendue, l’École doit être attractive et rayonnante sur son environnement.

 

  • Encourager l’innovation pédagogique : classes à horaires aménagés, projets pédagogiques partenariaux, robotique et numérique, formation...
  • Rechercher une meilleure mixité sociale et scolaire : créer des filières et des formations innovantes et attractives.
  • Améliorer le bien-être de tous, élèves et personnels : climat scolaire, qualité et utilisation des locaux scolaires sur les temps périscolaires.
  • Renforcer le suivi personnalisé des élèves en amont et sur la durée : travail coordonné entre les cycles, avec les divers dispositifs culturels, éducatifs sportifs de prise en charge des jeunes sur les différents temps et l’ensemble du territoire.
  • Encourager l’ambition scolaire : accompagnement des élèves sur la persévérance et l’orientation.
  • Encourager la coopération avec les parents : étendre l’opération « ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants » (OEPRE).
  • Renforcer les alliances éducatives à l’interne et avec les partenaires : développement d’actions de formations communes afin de partager les enjeux et le sens des actions.

 

Promouvoir la continuité éducative

L’enjeu est d’organiser autour de l’école la continuité éducative, afin de construire un lien continu avec les parents et les autres adultes pouvant contribuer à la réussite dès le plus jeune âge et dans le périscolaire.

 

  • Favoriser la socialisation précoce des enfants : créer de nouvelles places de crèches.
  • Faciliter l’implication des parents et les conditions d’exercice de la parentalité : développement des « maisons des parents »
  • Améliorer la prévention santé et la protection de l’enfance : dépistage précoce des troubles de santé ; convergence du travail social.
  • Favoriser la persévérance scolaire et la lutte contre le décrochage : renforcement du programme de réussite éducative.
  • Promouvoir l’éducation artistique et culturelle : actions en lien avec les structures culturelles du territoire.
  • Développer la pratique sportive et les activités de bien-être corporel : promotion de la labellisation « Génération 2024 » entre le monde scolaire et le mouvement sportif.
  • Investir davantage les lieux et les temps où les services publics sont en retrait : renforcement de la présence des adultes formés en soirée, les weekends et pendant les vacances scolaires, pour éviter les replis communautaires et/ou identitaires.
  • Développer l’accompagnement personnalisé des jeunes : cordées de la réussite, tutorat, mentorat, parrainage...
  • Promouvoir les valeurs collectives et la prévention des risques : promotion des valeurs républicaines, laïcité, égalité filles-garçons, éducation aux médias, pensée critique…

 

Ouvrir le champ des possibles

L’un des enjeux majeurs de la "Cité éducative" est d’aider les enfants et les jeunes à trouver, dans leur environnement, les clés de l’émancipation. Les partenaires visent ici à multiplier les opportunités d’ouverture et de mobilité sur le monde extérieur.

 

  • Faire découvrir les filières de formation et du monde du travail : stage de 3e, partenariats avec l’enseignement supérieur et le monde économique
  • Favoriser la maîtrise de la langue et lutter contre l’illettrisme et l'illectronisme : ateliers socio-linguistiques, réseaux de traducteurs, formations, ...
  • Aider à l’insertion professionnelle des jeunes sans qualification : écoles de la 2e chance, établissements pour l’insertion dans l’emploi (Épide), écoles de production
  • Développer la mobilité et les rencontres : voyages de découverte, mobilités scolaires et éducatives
  • Promouvoir l’ouverture culturelle et citoyenne : service civique, actions d’entraide scolaire ou de solidarité, participation à la vie de la cité
  • Participer à la société numérique de demain : fablabs, badges numériques ouverts
  • Offrir à tous un "droit à la ville" : Accessibilité des transports en commun et accès aux ressources culturelles et sportives de l’agglomération

 

EN SAVOIR PLUS :  Les moyens de l’Etat